L’anglais dès 3 ans ? Pour quoi faire ?

Empreintes de petits doigts

Pour mettre à profit les dispositions naturelles des tout petits pour l'apprentissage des langues !

Les jeunes enfants font preuve d'une curiosité sans bornes.
Étonnamment réceptifs, il reproduisent ce qu'ils voient et entendent avec une grande spontanéité !

Mais ils sont capables de bien plus...

En effet, à 3 ans, un enfant est encore capable d'entendre et de reproduire une multitude de sonorités, y compris celles qui n'existent pas dans sa langue maternelle. Cette aptitudes, présente à la naissance, s'estompe progressivement à partir de 6 ans, lorque l'aire du cerveau ainsi que les muscles qui entrent en jeu dans l'acquisition du langage achèvent leur formation.
Passée cette période, l'enfant éprouvera plus de difficultés à entendre et à reproduire des sonorités nouvelles.

Une exposition précoce et régulière à l'anglais lui permet donc

  • d'assimiler spontanément les sonorités anglaises :
    une étape primordiale dans l'acquisition d'une bonne prononciation et d'un accent correct.
  • de développer un rapport naturel et intuitif à la langue.

Et par la suite

  • d'acquérir plus facilement le vocabulaire et les structures linguistiques.

 Comment ?

Sans secret par la pratique ! Plus il entendra d'anglais, plus il l'assimilera.
Écouter une histoire, regarder un dessin animé, chanter, jouer...
Associez l'anglais à des activités qui l'intéressent et lui procurent du plaisir !

Pour un apprentissage pérenne

La régularité est une des clés d'un apprentissage réussi.
Il est donc important que l'enfant revienne régulièrement sur ce qu'il a appris tout en continuant à apprendre de nouvelles choses. Les connaissances qui ne seront pas régulièrement sollicitées, finiriont par se perdre...

L'utilité est la seconde clé
C'est en faisant une utilisation concrète de ses nouvelles connaissances que l'enfant aura envie de progresser. Il ne suffit donc pas de savoir les mots, de connaître leur sens, mais bien de savoir s'en servir pour interagir, communiquer. Car on retient mieux ce dont on a l'utilité !

 

L’anglais dès 3 ans ? Pour quoi faire ?