L’anglais au primaire, une riche idée !

Fotolia_67626648_XS

 

Parler l'anglais couramment est un atout incontestable.
C'est vrai aujourd'hui, ça le sera pus encore à l'avenir.
Plus on commence tôt, plus c'est simple et efficace !

Une période propice à l’acquisition des bases

Aborder l'anglais dès le primaire permet aux enfants d'acquérir les bases pendant qu'ils sont encore réceptifs à la nouveauté et que les inhibitions de l'adolescence n'affectent pas encore leur spontanéité.
Durant cette période, le rapport entre les apprentissages qu'ils font dans leur langue maternelle et l’apprentissage des bases de l'anglais est particulièrement pertinent.

C'est le moment pour eux :

  • de s'habituer à s'exprimer en anglais
  • d'intégrer sans contrainte le vocabulaire, les expresiions ainsi que les structures (grammaire, syntaxe...) dont ils auront besoin par la suite.

Ce qui est fait n'est plus à faire

A leur entrée au collège, ils possèderont déjà de réelle compétences en anglais. De quoi aborder sereinement les années d'enseignement secondaire, puis supérieur, durant lesquelles il leur sera demandé de développer en anglais des aptitudes de plus en plus élaborés (synthèses, analyse, commentaire, dissertation...)

Priorité à la pratique

L'important à cet âge n'est pas d'apprendre l'anglais comme on apprend une leçon, mais de s'en servir à des fins pratiques. Plus l'enfant aura d'occasions agréables d'UTILISER l'anglais et mieux il l'assimilera !

Pour un apprentissage pérenne

La régularité est une des clés d'un apprentissage réussi.
Il est donc important que l'enfant revienne régulièrement sur ce qu'il a appris tout en continuant à apprendre de nouvelles choses. Les connaissances qui ne seront pas régulièrement sollicitées, finiront par se perdre...

L'utilité est la seconde clé
Écouter une histoire, regarder un dessin animé, raconter, chanter, jouer...
Associez l'anglais à des activités qui l'intéressent et lui procurent du plaisir !

 

L’anglais au primaire, une riche idée !