« It’s raining cats and dogs ! »

Les origines de cette expression...

Cette expression remonterait au 17e siècle...

Les gens avaient alors pour habitude de jeter leurs ordures directement dans la rue. A cette époque, beaucoup d'animaux vivaient aussi dans les rues et par conséquent... y mourraient. Ces dernières étaient donc encombrées de rebuts en tous genres. Les jours de très fortes pluies, les eaux charriaient les ordures amoncelées ainsi que les carcasses de chiens et de chats errants.
Aussi lorsque survenaient de fortes pluies, les gens s'écriaient : "It's raining cats and dogs ! "

 

 

Une autre version situe les origines de cette expression au 15e siècle

En ce temps-là, les maisons étaient basses et possédaient des toits en paille, sans charpente de bois. "Dans" ces toits vivaient de petits animaux (souris, rats...) et parfois même des chats et des chiens. Ces derniers y accédaient par les murets coupe-vent qui prolongeaient le "pigeon" des toits des maisons.
Lors de forte pluies, l'eau s’infiltrant, le toit devenait glissant et il arrivait que les "pensionnaires" les plus lourds tombent à l'intérieur des maisons. Parfois même sur les habitants. C’était un vrai problème surtout dans les chambres à coucher, où les bêtes et leurs déjections de toute sorte s’entendaient à gratifier tables et literies !

 

RETOUR

« It’s raining cats and dogs ! »